ADIT Consulting

La performance au cœur de l'entreprise

Travail de nuit

Les salariés de nuit sont susceptibles de développer des problèmes de santé, c’est notamment le cas du personnel médical, des agents d’entretien, des pompiers, etc. Ceci s’explique par le fait que ces derniers n’ont pas un changement délibéré des périodes de sommeil et de veille. Par conséquent, il y aura un déséquilibre du cycle de l’horloge biologique. Pour pallier à ce problème, nos intervenants vous offrent des programmes de formation pour améliorer la santé du travail de nuit. Ils abordent les questions des déterminants du bien-être au travail pour les salariés et les manageurs.

 

Formation des managers

 

Nous proposons une assistance technique aux managers afin que ces derniers puissent trouver des stratégies pour limiter les risques liés au travail de nuit.

Rôle des chefs d’équipe

Le rythme de l’organisme est régi par la structure du sommeil, les températures corporelles, la vigilance, la production d’hormones. Qu’il s’agisse des managers ou des salariés, lorsque vous travaillez la nuit, vous courrez de grands risques d’avoir des troubles de sommeil. En réalité, la dette de sommeil a des conséquences significatives dans la mesure où les cellules de chaque être humain sont programmées pour avoir une activité maximale le jour et un repos optimisé le soir. Nos formateurs sont donc à la disposition des employeurs pour les sensibiliser à mieux développer le bien-être en milieu professionnel afin d’avoir de meilleurs résultats.

 

Cette conférence est le plus souvent adressée aux responsables d’équipes, aux managers et toute personne ayant des fonctions aux ressources humaines. Les travailleurs de nuit de rotation souffrent d’un décalage horaire et ils ont donc une horloge biologique inversée ce qui génère des perturbations importantes dans la quantité et même la qualité de leur sommeil. C’est ainsi que l’on constate qu’ils sont exposés à des problèmes de concentration et de vigilance, des troubles de sommeil qui provoquent du stress. En outre, il est impératif pour les chefs d’équipes d’avoir un suivi médical de chaque travailleur.

Favoriser le bien-être des équipes de nuit

Nous savons tous que le travail de nuit est pénible. C’est la raison pour laquelle lors des séminaires de formation, nous veillons à ce que les responsables d’équipe puissent mieux comprendre les conséquences liées à la santé et au bien-être des salariés. Il est question de leur apprendre la notion d’organisation de temps et de souplesse managériale. En effet, l’employeur doit être responsable de la sécurité, du bien-être et de la santé de son équipe.

 

Nous recommandons aux responsables de veiller et de sensibiliser les travailleurs sur le bien-fondé de maintenir sa santé lorsque l’on réalise des travaux diurnes. Alors, une bonne hygiène doit être priorisée. Pour maintenir l’activité cognitive en bon état, éviter le stress, l’anxiété et la fatigue constante, les managers doivent avoir un suivi permanent en parlant des risques liés au sommeil, à la sécurité et à la santé du travail de nuit. Notre objectif est de leur permettre :

 

         D’intégrer des thématiques de sommeil et du travail de nuit dans la politique de prévention de l’entreprise

         De conseiller les salariés sur leur hygiène de vie

         De sensibiliser sur les accidents liés aux risques de travail de nuit.


Formation des salariés

 

Tout salarié n’est pas considéré comme un travailleur de nuit. Ce terme est réservé à celui qui exerce au moins deux fois au cours de la semaine, une même tâche à une heure identique ; plus précisément entre 21 h et 6 h. Alors, pour améliorer la qualité de vie des salariés travaillant la nuit, nous mettons sur pied des formations de bien-être. Ces assisses éducatives aideront le salarié de nuit à équilibrer vie personnelle et vie privée. Il pourra aussi à la suite de ce séminaire adopter les bonnes pratiques pour être à l’abri des conséquences néfastes du travail nocturne.

Néfaste pour la santé

Travail de nuit et effets négatifs sur la santé

 

En principe, l’homme est programmé pour vivre en journée et dormir en soirée. Le rythme circadien est généralement contrôlé par une horloge biologique qui prend en compte plusieurs phénomènes physiologiques tels que la sécrétion hormonale, la digestion et bien évidemment le sommeil. Par conséquent, le travail de nuit a un impact sur la santé, la vigilance, la mémorisation ou encore la concentration du salarié. Hormis le fait de créer des troubles de sommeil, il est aussi à l’origine de l’augmentation des lipides dans le sang. La somnolence, la dépression, l’anxiété et l’hypertension artérielle font également partie des effets avérés, possibles et probables d’une activité nocturne.

 

Le travail fait la nuit a des répercussions négatives sur la population féminine. Il augmenterait en fait le risque de cancer du sein. Notre programme de sensibilisation a pour but de vous informer et former. Nous vous recommandons donc une bonne hygiène de vie en rapport avec l’alimentation et le sommeil. Il faut aussi créer des temps de pause pour favoriser une micro-sieste nocturne, instaurer des plannings flexibles et réguliers, aménager les salles de repos dédiées à la microsieste etc.


Conséquences du travail de nuit sur la vie socio-familiale

 

Il a été constaté que le travail nocturne limite en fait le temps disponible pour les moments de partage et de rencontre. Cela peut avoir un effet négatif sur la vie sociale et familiale du salarié. Alors, pour être à l’abri de tout ceci, vous devez nécessairement trouver un équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Nos formations peuvent vous aider à adapter un horaire de travail approprié, afin que celle-ci n’interfère plus dans votre vie personnelle.